À Bollaert avec un pass sanitaire


La prochaine saison devrait marquer le retour du public dans les stades. Avec le pass sanitaire ?

Lancée le 25 mai 2021 sur le site internet officiel du club, la campagne de réabonnement et d'abonnement aux tribunes de Bollaert ne mentionne pas les conditions d'accès au stade au plein cœur de l'été qui commence.

La saison à venir devrait pourtant débuter le 2e week-end du mois d'août (7-8 août) comme il en était coutume avant que la crise ne vienne percuter la tranquillité des calendriers. Ce sont donc entre 3 et 4 matches que le RCL pourrait jouer sur sa pelouse avant la date du 30 septembre, marquant la fin de l'application du pass sanitaire en France.

Un pass sanitaire fricadelle


Le pass sanitaire, qu'est-ce que c'est ? Le pass sanitaire consiste en la présentation, numérique (via l'application TousAntiCovid) ou papier, d'une preuve sanitaire, parmi les trois suivantes : 

  1. La vaccination, à la condition que les personnes disposent d'un schéma vaccinal complet
  2. La preuve d'un test négatif de moins de 48h pour le pass sanitaire pour l’accès aux grands événements concernés et maximum 72h pour le contrôle sanitaire aux frontières
  3. Le résultat d'un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la Covid-19, datant d'au moins 15 jours et de moins de 6 mois.

"La mobilisation du pass sur le territoire national constitue un outil pour minimiser les risques de contamination par le virus, au moment où le pays s’engage dans la réouverture des établissements. Cet outil permet notamment de rouvrir et de reprendre des activités rassemblant un nombre élevé de personnes." justifie le site officiel du Gouvernement.

Prévu jusqu'au 30 septembre 2021


Si son contenu et son utilité apparaissent clairs en ces temps de reprise d'activités dans un climat incertain, son usage reste toutefois encadré et limité. "Le pass sanitaire est entré en vigueur depuis le 9 juin, conformément au plan de réouverture présenté par le Gouvernement pour accompagner l’augmentation du nombre limite de personnes autorisées dans certains événements / établissements ouverts au public. Son utilisation est aujourd’hui autorisée au plan juridique jusqu’au 30 septembre 2021 par la loi de gestion de la sortie de crise sanitaire."



Dès lors, chaque réabonné ou nouvel abonné du RC Lens se verra dans l'obligation de posséder un pass sanitaire à jour sous pour accéder aux 3-4 premières rencontres de la saison à Bollaert-Delelis. Cela concerne jusqu'aux enfants de + de 11 ans. "Les exploitants des événements / établissements concernés contrôleront à l’entrée le pass en scannant le QR Code présent sur les documents numériques ou papiers." précise le site du Gouvernement.

Bas les masques


Le plan détaillé par le Premier Ministre à la mi-mai prévoyait "une jauge rétablie à 100 % au-delà du 30 juin 2021 avec un pass sanitaire demandé lorsque le plafond de 1 000 personnes est dépassé." Sauf changement du fait d'un contexte à nouveau dégradé, Bollaert-Delelis devrait donc être plein au retour des hommes de Franck Haise sur les pelouses de L1.

Un impact possible sur la fréquentation ? Possible quand on sait que cette crise sanitaire a fait tomber les masques de mouvances complotistes animées par le flou concernant l'origine du virus ou encore par la rapidité de mise sur le marché des vaccins camouflant, selon ces mouvances, des lobbys pharmaceutiques cachés ou des outils de surveillance invisibles de la population mondiale. "Hors de question d’être le complice de cette dictature de surveillance de masse de la population. Plus de stade pour moi." peut-on ainsi fréquemment lire lorsque le sujet est abordé.

La dernière zone d'ombre concerne le port du masque ou non. Car même si Jean Castex a récemment mis fin au port du masque en extérieur, il a toutefois maintenu quelques exceptions dont les regroupements dans les stades. On imagine donc, pour le moment, que tous les supporters, en plus d'un pass sanitaire et du précieux sésame pour accéder aux tribunes de Bollaert-Delelis, devront porter le masque sur le nez. De quoi chanter : " Aux masques ! Nous sommes les lensois et nous allons gagner."