Header Ads

Référentiel


Notions générales concernant les chiffres moyens du classement de L1.



Un référentiel est un ensemble structuré d’informations dans lequel se trouvent des éléments de définitions, de solutions et de pratiques relatifs à un champ de connaissance.

Figé depuis plusieurs années, le référentiel du RCL évolue puisque le club vient de retrouver sa place dans l'élite.

Lens absolu suit le mouvement et adapte ses données en vous proposant différents indicateurs clés afin de suivre de manière optimale la saison des Sang et Or.

Le graphique nous indique depuis la saison 2002-2003, les points obtenus selon la place au classement. Sont représentées la 1ère place, la 5e place, la 10e, la 15e puis de la 17e à la 20e.

Il est à noter que les données de la saison 2020 sont issues d'une projection réalisée à J38 sur la base des résultats connus avant la crise sanitaire actuelle.



Un effet Qatar...sur la 1ère place !

Tandis que le champion de France dépassait rarement le cap des 80 unités sur un championnat, l'impulsion du Qatar via leur rachat du PSG et le recrutement de joueurs plus ou moins renommés, a fait bondir les standards. Depuis 2012, toutes les équipes sacrées l'ont été avec un total supérieur à 80 points, en notant toutefois qu'hormis Montpellier et Monaco, toutes ces équipes se résument à une seule à savoir le club de la capitale (!)

Resserrement et stabilité

S'agissant du reste du classement, on note une légère tendance à un resserrement des écarts de points entre le 5e et le 10e. Rien de significatif. Le statut quo semble prévaloir et ce constat est également valable pour la 17e place, la dernière offrant le maintien. Les barrages instaurés en 2017 n'ont pas eu d'impact, et il faut donc toujours aux alentours de 40 points pour s'assurer une place dans l'élite.

À lire aussi : Probabilités


Un seul promu relégué depuis 2018

Les promus s'intègrent parfaitement à l'étage supérieur depuis trois saisons, puisqu'aucun n'a été relégué en 1ère année ou en 2e année, hormis Troyes qui a fait l'ascenseur en 2018. Une tendance que voudront suivre les hommes de Franck Haise !

Notons que le taux de relégation des promus dès la 1ère saison est de 32,9 % depuis 2003.

Une projection de points estimée à 47 points

Lorsqu'on observe le classement cumulé de L1 depuis le retour à vingt club (2003), cela nous permet de deviner, s'il en était besoin, quels seront les adversaires les plus coriaces qui se présenteront devant Lens.

Sans surprise, c'est le PSG qui a cumulé le plus de points, devant le Lyon et Marseille. Le voisin Lillois pointe à une étonnante 4e place devant Bordeaux, Monaco et Rennes.

Le RCL est lui situé à la treizième place précédant des équipes telles que Strasbourg, Reims ou encore Angers. Sera-ce suffisant pour ne pas souffrir d'un léger complexe d'infériorité à chaque rencontre de la saison à venir ?


Le ratio de points par match affine légèrement les positions entrevues dans le graph précédent. À noter que le RCL perd deux places et pointe malgré tout à une intéressante 15e place avec 1,26 points par match, permettant une projection estimée à 47 points en fin d'exercice.

Projection que nous démontre également l'article intitulé "Probabilités" qui s'amuse à décortiquer le calendrier de L1 du Racing.


Avec une 17e place atteignable avec 37,75 points entre 2016 et 2019, les hommes de Haise ont donc un objectif clair pour les guider cette saison au regard de toutes ces données.
Fourni par Blogger.