Header Ads

Question de confiance


Tandis que son équipe peine à retrouver son niveau estival, l'entraîneur Sang et Or, Philippe Montanier, a de nombreuses fois évoqué la confiance comme remède inéluctable au mal qui paraît ronger le RCL.

De nombreux philosophes, intellectuels et psychologues se sont, de tous temps, penchés sur cette question de la confiance, qu'elle soit en soi ou en autrui. Ils ont pu, notamment pour celle qui nous intéresse ici, à savoir la confiance en soi, déterminer qu'elle était en rapport avec ses propres capacité à atteindre un objectif. C'est donc un postulat à priori. Une vision sur le futur, une croyance positive.

Le coach lensois, lui, a une vision différente, si l'on en croit ses propos recueillis par nos confrères de lensois.com "Le résultat (obtenu face à Nancy) était déterminant car c’est ce qui donne confiance aux joueurs." Voilà un beau contre-pieds philosophique : l'atteinte d'un objectif (ici la victoire) assure le retour de la confiance, alors que l'on a vu que pour bon nombres de penseurs, c'est la croyance en ses capacités, la confiance, qui permet l'atteinte d'un objectif.


Une prise de position qui ne ressemble d'ailleurs pas au discours de l'été dernier tenu par l'entraîneur, notamment sur la remontée « En fait, la L1 n’est pas un objectif mais ce sera plutôt une conséquence. On s’attelle d’abord à bien travailler ensemble, à être performant sur les plans défensifs et offensifs. Ce sera la suite logique de nos performances qui nous conduira en L1». Ou encore sur l'idée de succès : "Vous savez, un succès, cela se construit plus que cela se programme. Alors, avant de parler jeu, parlons travail, générosité et humilité."

Dans ces déclarations, clairement, Montanier était dans la lignée de tous les philosophes. La confiance se construit, pas à pas. Elle ne peut être le fruit d'une réussite ou d'un objectif atteint. Ou alors elle est fragile. Vulnérable.

Espérons que ce changement de vision n'aura pas raison des dernières espérances lensoises cette saison. 
Fourni par Blogger.